laos-plaine-des-jarres

Plaine des Jarres, Laos : visite

Vous voulez vous aventurer à découvrir les mystères de l’Asie, la Plaine des Jarres en fait partie.

Présentation générale de la Plaine des Jarres

Située dans la province de Xieng Khouang, la Plaine des Jarres est une région du nord du Laos. Elle se caractérise par la présence de champs d’imposantes jarres de pierre antiques sans alignement visible. Jusqu’à maintenant, l’endroit demeure encore l’un des plus mystérieux de Laos puisque la signification et l’origine de ce phénomène ne sont pas encore entièrement éclaircies. Il y a à un certain moment beaucoup de théories qui ont suggéré que les pierres étaient utilisées comme urnes funéraires. Sur ce sujet, les recherches continuent mais il n’y a toujours aucune certitude

S’étendant sur une surface d’environ 1 000 km2, cette plaine est une véritable curiosité laotienne à visiter dans une région de nature qui abonde en grottes et en cascades.

En fait, depuis Luang Prabang, les zones sont très riches en mystères et en histoire. Au cœur des montagnes de jungle se trouve la ville de Phonesavanh (Xieng Khouang), où les visiteurs peuvent profiter des curiosités locales dont les marchés achalandés en produits locaux et exotiques, et notamment, la plaine des jarres. Les principaux champs de jarres se placent sur un plateau d’une altitude moyenne de 1 200 mètres dans cette ville.

Cette plaine est un impressionnant complexe archéologique formé d’une centaine de pierres de tailles différentes, dont certaines sont très larges, allant de 70 cm à 3 mètres de haut, mesurant jusqu’à approximativement de huit mètres de circonférence et pesant de 500 kg à plusieurs tonnes. Les groupements les plus importants comprennent jusqu’à 250 unités. Ces pierres ont été taillées dans des blocs de roches monolithiques issues de la région : calcaire de grès, et quelquefois granites. Elles sont souvent à demi enfouies.

Une visite incroyable de la plaine des Jarres

La plaine offre des vues des plus agréables. Ces pierres sont très grandes et âgées de plus de 2000 ans. Les amas de pierres sont magnifiques à voir. A côté de certaines d’entre elles se trouve un disque de pierre qui peut être utilisé comme couvercle. Il possède une forme simplissime, parfois cylindrique ou plus rarement angulaire. Côté décoration, il n’y a pas d’inscription particulière.

Ces principales concentrations de jarres se situent dans une région qui fait partie des zones les plus bombardées par l’aviation américaine lors de la guerre du Viêt Nam. Ce qui rend surtout l’étude de l’endroit assez difficile. Il existe encore sur place de nombreuses bombes non désamorcées. Néanmoins, des campagnes de déminage sont entretenues par des organisations internationales. Actuellement, trois zones uniquement sont disponibles pour la visite, alors qu’une soixantaine de sites distincts qui sont répandus sur la zone de la Plaine des Jarres.

Des démarches de classement de la Plaine des Jarres parmi la liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO sont aussi en cours.

Outre la visite de cet endroit archéologique, durant le périple, vous pourrez également faire un petit saut dans des villages d’ethnies minoritaires Hmong et y découvrir la vie locale des habitants.

plaine-des-jarres-laos