histoire-jeans

L’histoire du jeans Levis Strauss

Le jeans est le genre de vêtements que le temps et l’espace n’ont pas pu démoder. Il est porté par des personnes de tout âge, homme ou femme. Les gens choisissent ce vêtement en toile denim à cause de son confort et sa résistance. Et quand on parle de jeans, la marque Levi Strauss est incontournable.

Les origines de Levi Strauss

Loeb Strauss, dont le prénom est changé en Levi en 1950, est né le 26 février 1829 à Buttenheim, en Bavière. En 1853, il part en Amérique et s’installe à San Francisco en Californie. Son but initial est d’y ouvrir une succursale de l’entreprise de son frère spécialisé dans le négoce de tissus. Il vendait d’abord des toiles de tentes qu’il a apportées avec lui. Les salopettes de travail, ancien nom de jeans, fabriquées avec des toiles sont plus résistantes et conviennent bien aux bûcherons et aux mineurs. A 24 ans donc, l’émigré bavarois ouvrit un commerce de tissus. Son entreprise dont le nom était à cette époque tout simplement Levi Strauss, s’adonna à l’importation de vêtements, des sous-vêtements, de la mercerie, des parapluies et surtout des rouleaux de tissus. A cette époque, la Californie et l’Ouest en général furent submergés par de nouvelles familles de mineurs. C’était la ruée vers l’or. Levi Strauss a vendu ses marchandises aux petits magasins qui surgissaient de toute la côte ouest. Un certain Jacob Davis est l’un de ses clients réguliers. C’est un tailleur de Reno dans le Nevada qui confectionnait des pantalons plus habillés. Il achetait des rouleaux de tissus de la société pour ses propres confections. En 1872, Davis a trouvé un procédé pour riveter les coins des poches sur les pantalons d’homme. Il fait part de son invention à Levi Strauss car pour la faire breveter, il avait besoin d’un partenaire d’affaires. En voyant les échantillons de pantalons, dont l’un en denim, Levi lui donna son accord. Le 20 mai 1873, le brevet fut accordé en commun à Jacob Davis et Levi Strauss. Le blue-jeans est né.

hstoire-levis-strauss-jean

Le blue-jeans Levis Strauss

Jacob Davis supervise l’activité de confection de vêtements de travail au sein de Levi Strauss & Co. Le succès de la société réside dans le fait d’avoir privilégié le pantalon, idée proposée par Levi. C’est lui qui initie également la communication de la marque : étiquette au dos en cuir en 1886, bon de garantie en 1892. Le célèbre Jean 501, produit par la propre usine de Levi en 1890 et connu simplement comme « XX », a été rapidement un best-seller. Le Levis 501 commence à se populariser dans les années 1920. L’année 1936 marque l’apparition de la fameuse « Red Tab », étiquette rouge cousue sur la poche arrière droite.

L’appellation « jeans », pantalon en denim qui supplanta les salopettes, proviendrait de la contraction et de la déformation par la prononciation locale de « de Gênes ».Le bleu de Gênes indiquait la teinture qui correspond à la couleur originelle des bleus de travail rivetés en denim produits par l’entreprise Levi Strauss and Co.